SOMMAIRE | SUIVANT

Dünyada kiraci gibi değil,
yazliğa gelmis gibi de değil,
yasa dünyada babanin eviymis gibi…
Tohuma, toprağa, denize inan.
Insana hepsinden önce.

Ne vis pas sur cette terre
A la façon d’un locataire
ou bien comme en villégiature
dans la nature
vis dans ce monde
comme si c’était la maison de ton père
crois aux grains
à la terre, à la mer
Mais avant tout à l’homme.

 

Nâzim Hikmet (1902-1963), Memed’e son mektubumdur, Yeni Sürler, Bütün, sürleri, Istanbul, Yapi Kredi Yayinlan, 2007. C’est un dur métier que l’exil, Anthologie poétique établie par Charles Dobzynski, Pantin, Le Temps des cerises, 1999.

 


(RE)PENSER L’EXIL N°6/7, C’EST UN DUR MÉTIER QUE L’EXIL, Nâzim HIKMET, poète turc

Exil, Création Philosophique et Politique
Repenser l'Exil dans la Citoyenneté Contemporaine

Programme du Collège International de Philosophie (CIPh), Paris
© 2010-2016