2016_Violence extrême, ambiguïté et subjectivité politique. Josè Bleger_Possenti

PRÉCÉDENT | SOMMAIRE | SUIVANT RÉSUMÉ Relire Symbiose et ambiguïté nous aide à réfléchir sur le caractère anti-politique de la «violence extrême» (dans des «conditions extrêmes» aussi comme dans «des conditions quotidiennes»), tout en tenant compte de la réflexion anthropologico-philosophique d’Etienne Balibar et des études que Silvia Amati a dédié à José Bleger. En fait, […] Plus…

PRÉCÉDENT   |   SOMMAIRE   |   SUIVANT     RÉSUMÉ Dans cet article on a voulu présenter une réflexion sur le rapport entre violence et politique à partir de l’analyse de la pensée de Étienne Balibar et celle de Hannah Arendt. Premièrement, on précisera le sens et les rapports entre les concepts qui sont en […] Plus…

PRÉCÉDENT   |   SOMMAIRE   |   SUIVANT       RÉSUMÉ L’État légitime la violence qu’il exerce lui-même comme recours nécessaire pour réprimer de manière préventive la menace potentielle. E. Balibar appel cette logique la «contre-violence préventive». Ce qui est appelé «violence», «désordre», «destruction», etc., n’existent que dans la mesure où l’on anticipe déjà leur […] Plus…

Exil, Création Philosophique et Politique
Repenser l'Exil dans la Citoyenneté Contemporaine

Programme du Collège International de Philosophie (CIPh), Paris
© 2010-2016